Freelance : comment auditer votre e-réputation ?

Comment auditer votre e-réputation ? Comment auditer votre e-réputation ?

En tant que freelance, impossible de ne pas assurer une présence active sur la toile. Que ce soit en tenant un blog de qualité ou via les réseaux sociaux, chaque indépendant doit démontrer son expertise pour attirer des prospects.

Cependant, cette visibilité sur le web implique de maîtriser parfaitement son e-réputation. En effet, dès l’instant où celle-ci est décriée, votre image est remise en cause… Ce qui est néfaste pour les affaires ! D’où l’importance d’auditer régulièrement son e-réputation.

Utiliser les suggestions Google

Pour réaliser un audit de votre e-réputation, vous devez identifier les adjectifs liés à votre nom sur Google. En effet, la plateforme elle-même est totalement neutre.

Par contre, les suggestions Google sont issues des recherches effectuées par les internautes. En saisissant votre nom, vous parviendrez à connaître le statut des requêtes : positif ou négatif.

Ainsi, si en tapant votre nom de la barre de recherche, vous obtenez des suggestions comme « expert », « freelance », « clients »… Il n’y a rien de particulier à signaler.

Par contre, si votre nom est suivi de termes comme « arnaque », « menteur »… Vous devrez rechercher la cause de ses requêtes. Peut-être que des articles ou posts sur des forums, à votre sujet, sont la cause de ces suggestions négatives.

Analyser les premiers liens Google qui apparaissent

Google est le moteur de recherche le plus utilisé au monde. Il est essentiel d’y avoir recours pour effectuer l’audit de votre e-réputation. Après avoir tapé votre nom et obtenu les résultats, analysez les liens qui s’affichent en première position.

Cette technique vous permet de savoir quel type de contenu apparaît aux internautes réalisant la même requête que vous. Parcourez attentivement les premières pages des résultats. Normalement, vous ne devez y voir que vos propres contenus, des articles qui parlent de vous (que vous connaissez !) ou vos profils sur les réseaux sociaux.

Si vous découvrez d’autres liens, consultez-les pour vérifier leur contenu et vous assurer que ce soit positif pour votre e-réputation.

Analyser les images et les vidéos

Pour le positionnement d’un freelance sur un moteur de recherche, les images et les vidéos sont également prises en compte. Pour auditer votre e-réputation, pensez aussi à faire un tour dans les onglets « Images » et « Vidéos ».

Là encore, vous ne devez avoir aucune mauvaise surprise. Si c’est le cas, vérifiez la source du visuel et ce qu’il est dit sur vous, pour prendre ensuite les mesures adéquates.

Rechercher votre nom sur Twitter

La recherche avancée de Twitter vous offre la possibilité d’auditer votre e-réputation sur le réseau social de microblogging. Effectuez une recherche sur votre nom pour faire ressortir les tweets qui parlent de vous. Vous saurez ce que les utilisateurs pensent de vous et s’ils posent des questions sur votre activité.

Si vous utilisez un outil comme Hootsuite ou Tweetdeck pour gérer votre compte Twitter, ajoutez une colonne de recherche avec votre nom. Vous serez informé en temps réel des posts qui parlent de vous et vous aurez la possibilité de réagir rapidement.

Utiliser un outil d’alertes

Pour vous accompagner dans votre audit, utilisez un outil d’alertes qui vous permettra de réaliser une veille constante sur votre e-réputation. Pour une recherche succincte, concernant les contenus web, vous pourrez utiliser une solution gratuite comme Google Alerts, par exemple.

Mais pour un audit plus exhaustif, qui fait aussi remonter les contenus publiés sur les réseaux sociaux et les forums, préférez des outils payants comme Alerti, Mention ou Talkwalker.

L’audit de son e-réputation est essentiel pour un freelance. La plupart des prospects effectuent d’abord des recherches sur Google avant de contacter un prestataire. Vous devez soigner toutes les informations qu’ils trouveront.

Et vous, comment faites-vous pour optimiser votre e-réputation ? Partagez vos conseils en commentaire !

Lu 167 fois Dernière modification le samedi, 04 février 2017 12:40
O_Ndoffé

Fondateur et CEO de SSI RogaTic, je suis actuellement en poste d'Assistant Responsable Informatique à IKAGEL SA. Administrateur Systèmes Informatiques et développeur web de formation et par passion je suis un féru de l'informatique et des technologies liées à ce dernier.

Articles les plus consultés