Téléphonie au Sénégal: cinq choses à connaître sur le quatrième opérateur Hayo

Cité dans les médias sénégalais principalement pour souligner des ‘accrochages’ avec les autres acteurs du domaine, Hayo, le quatrième opérateur de téléphonie au Sénégal mérite d’être mieux connu.

HAYO a été créé par le ‘Consortium du service Universel’ (CSU), un groupement d’entreprises sénégalaises, attributaire de la licence de Service Universel de télécommunication pour le projet pilote de Matam, suite à un appel d’offres international.

Selon le site Internet de l’opérateur, la région de Matam aurait été choisie par l’état du Sénégal pour son potentiel économique et de sa situation de région périphérique du Sénégal.

Peu d’informations sont disponibles sur Hayo via son site Internet, cependant, voici 5 choses à savoir sur le quatrième opérateur de téléphonie sénégalais:

  1. Les abonnés du réseau d’Hayo n’ont pas besoin d’utiliser une carte SIM pour passer d’appels. Le réseau fonctionne grâce à des applications téléchargeables sur le Play Store d’Android et l’App Store d’iOS.
  2. Le réseau ne couvre que la zone de Matam où l’opérateur offre des services de téléphonie fixe, mobile et l’Internet.
  3. Les numéros des abonnés de Hayo commencent par le 36 (pour les lignes fixes) et le 72 (pour les mobiles).
  4. Internet est distribué à Matam par Hayo grâce a un réseau Wifi.
  5. Hayo dépend des infrastructures des autres opérateurs pour fonctionner.

Plus d'infos

  • Source: BlogaTic
  • Auteur: O_Ndoffé
Lu 410 fois Dernière modification le jeudi, 18 février 2016 16:55
O_Ndoffé

Fondateur et CEO de SSI RogaTic, je suis actuellement en poste d'Assistant Responsable Informatique à IKAGEL SA. Administrateur Systèmes Informatiques et développeur web de formation et par passion je suis un féru de l'informatique et des technologies liées à ce dernier.

Articles les plus consultés