Google et Microsoft s'allient pour faire disparaître tous les sites pirates de téléchargement illégal

21 février 2017

La lutte contre le piratage prend aujourd’hui un nouveau tournant grâce à deux nouveaux alliés qui ne sont autre que Google et Bing (Microsoft). Alors que jusqu’à présent, les deux moteurs de recherche se contentaient de déréférencer les url incriminés, désormais ce sont les sites web entiers qui disparaîtront des résultats de recherche des moteurs.

Google et Microsoft entrent en guerre contre les sites pirates

La semaine dernière, on apprenait qu’un million de sites web avaient fait l’objet d’une demande de suppression de contenu auprès de Google pour atteinte présumée aux droits d’auteur. Depuis mars 2011, le géant américain a supprimé 2,13 milliards d’url pirates de son moteur de recherche mais à chaque fois qu’une url est déréférencée, le site web conserve sa place dans les résultats de Google, son contenu reste donc très facilement accessible.

Les ayant droits et leurs représentants sont donc à la recherche d’une solution plus efficace. Une solution que le bureau de la propriété intellectuelle britannique (IPO), Google et Microsoft qui possède Bing semblent avoir trouvé. Les deux moteurs de recherche prévoient de déréférencer purement et simplement tous les sites internet contenant une url portant atteinte aux droits d’auteurs et non plus seulement l’url en question. L’internaute aura ainsi bien plus de mal à y accéder.

Le but est de faire disparaître les sites pirates, non seulement, des résultats de recherche mais également des suggestions proposées dans le champ de recherche. Techniquement, cette mission sera assurée par Google et Bing mais sous le contrôle de l’IPO. Si pour l’instant, cette nouvelle mesure ne concerne que le Royaume-Uni, il est fort à parier qu’elle inspirera d’autres pays qui n’hésiteront pas à faire pression sur les moteurs de recherche.

La récente fermeture de Zone Téléchargement a su rappeler que les ayants-droits n’étaient pas prêts de lâcher l’affaire et feront tout pour rendre les sites pirates invisibles faute de pouvoir les supprimer totalement du web.

Plus d'infos

  • Source: BlogaTic
  • Auteur: O_Ndoffé
Lu 158 fois Dernière modification le mardi, 21 février 2017 14:37
O_Ndoffé

Fondateur et CEO de SSI RogaTic, je suis actuellement en poste d'Assistant Responsable Informatique à IKAGEL SA. Administrateur Systèmes Informatiques et développeur web de formation et par passion je suis un féru de l'informatique et des technologies liées à ce dernier.

Articles les plus consultés