Babacar LO, Fondateur de Cybarc Consulting, cabinet de "Legal process outsourcing"

Babacar LO, Fondateur de Cybarc Consulting, cabinet de "Legal process outsourcing" Babacar LO, Fondateur de Cybarc Consulting, cabinet de "Legal process outsourcing" CYBARC
19 octobre 2016
(1 Vote)

"Je pense que l’environnement entrepreneurial sénégalais n’est pas le plus adéquat, on a aussi des réalités sociales. Je ne sais pas si je peux généraliser sur ce sujet mais c’est très difficile socialement d’expliquer à la famille ce qu'est l'entrepreneuriat. Elle comprend que tu sors tous les jours, tu disparais donc concrètement tu fais quelque chose, concrètement tu dois rapporter de l’argent. Il y a aussi quelques fois ces questions à trancher entre les charges sociales qui sont très lourdes au Sénégal, les implications sociales, les attentes sociales"


 
Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Babacar Lo. J’essaye de me définir comme un serial entrepreneur même si je ne pense pas encore mériter ce titre. Je suis fondateur de « CYBARC » qui est un cabinet de « Legal Process Outsourcing » spécialisé dans les processus d’intelligence juridique. CYBARC existe depuis 3 ans, bientôt 4. Je suis juriste de formation. J’ai une maîtrise en droit, un DEA en droit, un DSS en droit et je me suis inscrit en doctorat en droit. J’ai essayé de passer le barrot et j’ai échoué, mais c'est un cap que j'entends bien franchir.

 

D’où est venue cette envie d’entreprendre ?

Au démarrage j’avoue que je n'étais même pas dans une logique entrepreneuriale. Tout ce qui me motivait en 2010 c’était la volonté de créer un site. A l'époque j'étais dans une 2S2I de la place et j'observais sur notre marché local de réels besoins notamment en matière de plateforme E-commerce. Je voyais aussi la façon dont ce secteur évoluait en France. Je voyais beaucoup d’opportunités liées à ce secteur.  Un jour j’ai reçu l’appel de la directrice marketing d'une société de la place suite à un email de prospection que j'avais envoyé. Je crois que c’est à ce moment qu'est venu mon déclic, mais j’avoue qu’à l’époque je ne m'intéressais pas à ce secteur en me positionnant comme entrepreneur. Ça a été le point de départ de tout et depuis je n'ai jamais quitté cette route.

 

Parlez nous de votre entreprise CYBARC. Quel est votre secteur d’activité ? Quelles solutions proposez-vous ? A quel besoin/problème répondez-vous ?

CYBARC est une entité qui se donne pour vocation de fournir des solutions d’intelligence juridique. Ce qu’on entend par intelligence juridique c’est le plus haut degré de traitement de l’information juridique. Nous fournissons dans un premier temps des solutions informatisées qui vont permettre de faciliter la gestion des risques juridiques dans les entreprises, qu’elles soient petites ou grandes; au jour le jour. C'est en ce sens que nous avons développé une suite logicielle composée d’un logiciel de gestion de contrats, d’un logiciel de gestion de contentieux et d’une application mobile. Notre objectif est d’assister les entreprises quelle que soit leur  taille dans leur volonté de couvrir l’ensemble des applications de leurs activités en termes de faits et d'actes juridiques. Nous leur permettons d'avoir une visibilité claire sur les risques juridiques qu’elles encourent. Notre activité s'articule pour le moment en quatre (4) grands axes : la fourniture de solutions juridiques informatisées, la fourniture de services de formations juridiques, les services de support juridique et enfin l'alimentation d'une base de données juridiques que nous souhaitons exploiter au mieux notamment à travers les solutions d'informations juridiques que nous sommes en train de développer. Nous souhaitons faire de cetdernier axe notre cœur de métier.

 

Des difficultés ont-elles été rencontrées depuis le lancement de Cybarc Consulting?

Depuis le démarrage nous avons eu un ensemble de problèmes. C’est  vrai que les choses se présentent bien actuellement mais il faut noter un certains nombre de difficultés que nous avons dû surmonter. Par exemple la difficulté de trouver rapidement un modèle économique viable. Au début nous avons fait le focus sur une solution informatisée et apparemment ce n’était pas la meilleure approche. L’impression que l'on a eue c’est que l’environnement managérial du Sénégal (Dakar) n’était pas encore prêt ou ne voyait pas la valeur ajoutée de solutions juridiques informatisées dans leurs activités. Il a fallu qu’on change d’approche et qu’on mette plutôt le support juridique en avant et les solutions informatisées en appui. C’est apparemment l’angle qui semble marcher. On est toutefois persuadés que les solutions juridiques pourront être automatisées à tel point que n’importe qui, qu’il soit juriste ou pas pourra, notamment en s’appuyant sur nos solutions, rédiger un contrat de bout en bout. Nos solutions pourront effectivement, sur la base de quelques filtres, déterminer l’ensemble des besoins de l'utilisateur et ensuite lui proposer des  modèles de contrat en rapport avec ses besoins.

 

Retrouvez l'interview complet ICI

Plus d'infos

  • Source: CTIC
  • Auteur: O_Ndoffé
Lu 155 fois Dernière modification le mercredi, 19 octobre 2016 12:45
O_Ndoffé

Fondateur et CEO de SSI RogaTic, je suis actuellement en poste d'Assistant Responsable Informatique à IKAGEL SA. Administrateur Systèmes Informatiques et développeur web de formation et par passion je suis un féru de l'informatique et des technologies liées à ce dernier.

Actualités les + vus

Billets les + vus

Newsletter